Menu

Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

De tijd dat bier enkel thuis werd gedronken of minderwaardig werd beschouwd in de gastronomische keuken, ligt ver achter ons. En gelukkig maar, want bier is perfect als pairing bij gerechten of als smaakmaker in sauzen. Vooral traditionele streekbieren zoals geuze doen het goed bij typische wild- of eindejaarsgerechten. Net zoals bij wijn zijn er natuurlijk wel een paar vuistregels die je in het achterhoofd moet houden. Klaar voor een creatieve toets in de keuken? Volg de gids!
 

Food pairing : harmoniser

La bière offre trois possibilités et chacune a ses avantages. Tout d’abord, la bière peut apporter de l’harmonie à votre préparation. Des exemples ? Une pinte fraîche pour accompagner des moules (plus belge, tu meurs !) ou une bière brune douce-amère pour accompagner un plat de pigeon.

Food pairing : compléter

Une autre possibilité consiste à opter pour des saveurs additionnelles. Le goût d’agrume de la bière blanche complétera à merveille le poisson frit ou cuit. La viande rouge sera mise en valeur avec une bière d’abbaye blonde ou brune. Et la bière fruitée élèvera n’importe quel dessert au niveau supérieur.

Food pairing niveau avancé : contraster

La bière peut aussi apporter du contraste. Vous devrez néanmoins faire vos propres expériences jusqu’à trouver l’association parfaite, comme le mariage d’une kriek ou d’une gueuze et d’un fromage bleu de caractère.

Astuce

Astuce

La gueuze a le vent en poupe. Cette bière à fermentation spontanée, originaire de Bruxelles et du Pajottenland, révélera toutes ses saveurs dans cette « sauce à la gueuze et au lard. »

Commandez ici

Astuce pour incorporer la bière à vos préparations

La bière a tout à fait sa place dans vos pâtes, vos sauces ou vos plats mijotés. La règle d’or ? L’ajouter au compte-gouttes, sans quoi vous pourriez rendre votre plat amer. Pour contrer un goût houblonné trop puissant, ajoutez du sucre, de la crème, des fruits secs ou des légumes sucrés. Tenez également compte du temps de préparation : plus il est long, plus le goût sera intense. Il convient donc de goûter, goûter et… goûter !