Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Quand on parle de réduire la quantité de sel, on craint souvent une perte de goût.

En ajoutant moins de sel au plat, le sel ne domine plus : herbes et épices ont ainsi une chance d’apporter un goût supplémentaire au plat.

En utilisant des produits moins salés, il est plus facile d’atteindre l’apport maximal en sel recommandé.

Sur le marché, il existe différents produits dont la teneur en sel est réduite. Pour pouvoir qualifier un produit de « pauvre en sel », « sans sel ajouté » ou « à teneur en sel réduite », ce produit doit être conforme à la législation européenne concernant les revendications nutritionnelles :

  • Réduit en sodium ou en sel : réduction en sel d’au moins 25 % par rapport au produit d’origine
  • Pauvre en sodium ou en sel : le produit ne contient pas plus de 0,12 g de sodium ou 0,3 g de sel par 100 g.
  • Très pauvre en sodium ou en sel : le produit ne contient pas plus de 0,04 g de sodium ou 0,1 g de sel par 100 g
  • Sans sodium ou sans sel : le produit ne contient pas plus de 0,005 g de sodium ou 0,0125 g de sel par 100 g
  • Sans sodium/sel ajouté : aucune quantité de sel ou de sodium n’a été ajoutée. Le produit ne contient pas plus de 0,12 g de sodium ou 0,3 g de sel par 100 g

Essayez, par exemple, une des sauces ou un des bouillons Knorr 123 pauvres en sel ou Knorr 123 Base Froide Purée de pommes de terre pauvre en sel.

Les produits pauvres en sel

Les produits pauvres en sel

Découvrez ici la gamme complète de nos produits pauvres en sel.

Télécharger

Vous diminuez très vite la quantité de sel dans votre plat si vous choisissez la marque ou la variante qui contient le moins de sel pour tous les aliments qui la composent. Il est donc très important de bien lire les étiquettes et de toujours comparer.