Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Pourquoi ne pas servir un Rioja blanc ou un rosé frais avec le gibier ? Edwin Raben, meilleur sommelier des Pays-Bas de 1996 à 2007, jette un regard neuf sur le gibier et le vin.

 

1. Osez le blanc

“Avec le gibier, on sert automatiquement un rouge du Rhône. Mais il y a bien d’autres possibilités. Un vin blanc puissant peut faire merveille avec une daube de gibier ! Prenez un Rioja blanc mûri au bois ; ce genre de vin n’est plus à la mode depuis longtemps, mais il revient peu à peu. Un verre de rosé peut aussi très bien fonctionner. Lorsque vous choisissez le vin, basez-vous sur le profil gustatif et oubliez la couleur ou le nom. En optant pour des vins moins classiques, vous pouvez souvent offrir à vos hôtes des options beaucoup plus abordables.”

 

3. Pensez autrement

“Lorsque vous choisissez un vin, ne pensez pas tellement au type de gibier, mais à sa préparation ; un rôti de chevreuil demande un vin très tannique, une daube pas du tout. Encore une idée : ne pensez pas d’abord au plat, mais partez du vin. Avec le gibier, il est plus facile d’associer un plat à un vin que le contraire. Le vin est trop fort pour le plat ? Dans ce cas, vous pouvez laisser réduire encore un peu la sauce. Vous tirerez ainsi le meilleur du vin avec un minimum d’adaptations.’