Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Vive les mijotés d'hiver

Les cocottes qui mijotent enchantent les palais depuis des temps immémoriaux. Mais, cet hiver, ils signent leur grand retour, plus savoureux que jamais. Jadis étiquetés « cuisine de grand-mère », ils agrémentent aujourd’hui leur image rustique d’accents et d’ingrédients dans l’air du temps. Sans perdre leur caractère convivial de plat d’hiver typique reconnaissable entre tous.

1. Les meilleurs ingrédients

1. Les meilleurs ingrédients

Les plats mijotés sont concoctés avec les meilleurs ingrédients. Parce qu’un client gastronome apprécie une bonne viande juteuse offrant une palette de saveurs de caractère. Pensez aux carbonnades de bœuf ou à des ajouts bien relevés comme un vin ou une bière de grande classe.

2. Sharing is caring

2. Sharing is caring

Les plats mijotés font des merveilles comme plats à partager. Ils ont le don de créer une ambiance familiale conviviale où chacun autour de la table pioche avec délice dans la cocotte. Sharing is caring, et les délices culinaires n’y font pas exception. Rien de tel qu’un pot au feu fumant pour ouvrir l'appétit et lancer la conversation.

3. Quel arôme!

3. Quel arôme!

Les plats mijotés sont plus aromatiques que jamais. Sans toucher à l’âme des recettes célèbres, ils proposent désormais un relief de saveurs plus étendu et plus profond. Simplement en complétant les épices classiques par des variétés moins connues (comme la citronnelle, le gingembre, la cardamome, etc.) ou des petites bombes aromatiques comme le jus de yuzu, le balsamique ou la sauce worcester.

4. Sain et délicieux

4. Sain et délicieux

Les plats mijotés s’adaptent à un mode de vie plus sain. Le consommateur actuel fait attention à son alimentation. Il peut se régaler à présent de ragoûts à la fois plus sains et plus savoureux. Lentilles et autres légumineuses, « légumes oubliés » comme les patates douces, les champignons, etc. se prêtent très bien, de par leurs textures