Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Les plats partagés : un concept indissociable de la cuisine mexicaine. Wraps et tacos au porc braisé, jalapenos, chimichurri, ceviche et patates douces sont idéaux à partager à plusieurs. Mais quels aspects de cette cuisine traditionnelle pouvez-vous transposer à votre carte ?

Les étoiles montantes du fast casual

Les étoiles montantes du fast casual

Partagez, c’est découvrir de nouvelles saveurs à plusieurs. Comme il est de plus en plus courant qu’un grand groupe de personnes commande plusieurs pizzas à partager entre elles, les plats les plus célèbres de la cuisine de rue mexicaine font de nouveaux adeptes. Les bars ou restaurants d’inspiration mexicaine sont, après les pizzerias, les étoiles montantes du marché de la restauration « hors domicile ». Avec une croissance de 5 à 7 % par an, nul doute que cette tendance est amenée à s’imposer ces prochaines années.

La saviez-vous ?

La saviez-vous ?

La cuisine sud-américaine est une source d’inspiration inépuisable pour de nombreux chefs. Notons par exemple la tradition aztèque séculaire de la cuisson de pains plats et la composition unique de la mole, propre à chaque clan ou famille. Pourtant, la cuisine mexicaine ne nous a pas encore livré tous ses secrets. Comme ces moles, que l’on vient tout juste de mentionner. Il s’agit de sauces traditionnelles mexicaines composées, entre autres, de piment, de fruits, de graines, d’épices, de noix, de cacao et de condiments. Elles s’utilisent en sauces, en marinades ou comme aromatisant.

Do it yourself

Do it yourself

Pourquoi servir un wrap tout prêt alors que vos convives prendront encore plus de plaisir à le composer eux-mêmes ? Plutôt que de proposer une farce à chaque convive, servez-en quatre différentes dans de petits bols par table de quatre personnes. Inspirez-vous de nos exemples : une variante traditionnelle composée de hachis et de haricots, une au poulet et à l’ananas, une au saumon et une à la sauce tomate et une variante végétarienne à base d’aubergine.

Astuce d’expert :

Pour une variante sans gluten, proposez des wraps de sarrasin. Il existe également des alternatives aux wraps avec une omelette. Envie de légèreté ? Optez pour un taco à base de légumes. Encore plus simple ? Testez le wrap avec une feuille de salade. Et si vous osez expérimenter avec des carottes ou de la betterave, des graines de lin et de sésame, vous obtiendrez de superbes variantes de taco orange et violet.

Manger sans montre

Manger sans montre

Notre schéma classique des repas (du petit déjeuner au repas du soir) est mis à rude épreuve. Les millenials (génération née entre 1981 et 1995) mangent quand bon leur semble et ne veulent pas d’un menu prolongé. Notre traditionnelle succession de l’entrée, du plat et du dessert n’est, par ailleurs, pas commune au Mexique. Pour attirer la jeune génération, proposez donc des plats partagés comme des nachos mexicains.

Ça, c’est du wrap 

Ça, c’est du wrap 

Dans la cuisine mexicaine, la tortilla fait à la fois office de pain et de couverts, puisque l’on y mange avec les doigts. La tortilla traditionnelle est fabriquée exclusivement à base de farine de maïs (traitée à l’eau de chaux) et fourrée de salsa, de guacamole, de coriandre, de piment puis pliée en deux (pour former un taco) ou roulée (wrap). Laissez libre cours à votre imagination et composez vos propres wraps en les mariant à du saumon, du poulet ou à une farce végétarienne. Veillez toujours à ce que votre wrap corresponde à la vision et à l’atmosphère générale de votre restaurant. Besoin d’inspiration ? Jetez plutôt un coup d’œil à notre wrap au poulet et à l’ananas.