Menu

Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

En tant que chef, vous savez ce qui plaît à vos convives, mais vous aimez aussi tester de nouvelles préparations et saveurs pour apporter une touche de créativité à vos recettes classiques. Invitez la couleur dans votre cuisine en l’agrémentant d’accents créoles.

Le creuset créole

La cuisine créole, « kuminda krioyo », embrasse la région autour de Curaçao, d’Aruba, de Bonaire et du Suriname. Dans cet océan de cultures, la nourriture est un dénominateur commun, à tout le moins si les repas sont bien relevés. La cuisine locale affirme le crédo de l’exubérance et fait fi des règles classiques et du protocole. 

Les fruits de mer (crevettes) et la viande (chorizo ou jambon fumé) s’associent au sein d’une préparation « surf and turf » avec une facilité déconcertante. L’incorporation de fruits exotiques (mangue ou banane) et d’accents sucrés dans un plat salé est, en outre, plus souvent la règle que l’exception.

Des ingrédients qui tiennent au corps

Des ingrédients qui tiennent au corps

La cuisine créole évolue dans un climat tropical. Sur les îles, l’aliment disponible par excellence est principalement le poisson frais (de la pêche locale). Viennent ensuite les noix de coco, les petits pois, le riz et les haricots bruns. Cette cuisine costaude descend de la cuisine que mangeaient autrefois les esclaves qui travaillaient dans les plantations de cannes à sucre. 

Les plats salés, comme le funchi, une épaisse bouillie de maïs, sont très souvent servis dans la région. Outre la soupe de cactus, l’un des grands favoris est incontestablement l’étuvée de gombo, agrémentée d’huîtres, de saucisse fumée et de scampis. Les plats principaux sont généralement des plats uniques à base de poisson, souvent associés à du poisson frit ou à de la viande de chèvre cuite à l’étuvée.

Épices et marinades

Le secret de la cuisine créole ? L’assaisonnement des épices, où aucun arôme ne domine. Un assaisonnement créole parfait marie habilement le sucré ou salé ou à l’épicé.

 

Des techniques culinaires classiques

Les techniques classiques de la cuisine créole sont tout sauf innovantes : cuisson à l’eau, au four, à l’étuvée ou à la friture, et c’est à peu près tout. Pourtant, les plats originels, comme le Jambalaya, ont tendance à demander beaucoup de préparation. Si une sauce devait mijoter pendant des heures pour être bien cuite, c’est parce que de nombreuses familles créoles pouvaient faire appel aux chefs et aux domestiques en résidence pour préparer leurs repas quotidiens. Mais ne vous en faites pas : nous avons élaboré pour vous une recette rapide de Jambalaya.

Petit truc en plus: Pour préserver la texture juteuse des fruits de mer et les combiner à une sauce tomate riche, flambez brièvement les scampis avant de les incorporer à la sauce.

Trois astuces de la cuisine créole

Les ingrédients et techniques traditionnels de la cuisine créole ont tout ce qu’il faut pour élever votre cuisine à un niveau supérieur.

  1. Les plats uniques sont un gain de temps, et pas uniquement au niveau de la vaisselle : ils vous épargneront aussi toute la « mise en place ». Si vous veillez à créer suffisamment de vapeur en réchauffant le plat, vous pouvez tout à fait préparer un Jambalaya une grosse journée à l’avance.
  2. Association de saveurs et art d’accommoder les restes. Alternez salé et sucré. Les amateurs de sucré ne manqueront pas d’apprécier les rondelles de banane que vous aurez incorporées dans un plat de riz et de légumes de saison.
  3. Durabilité. La cuisine créole fait la part belle au poisson frit issu de la pêche locale. Imaginez un potage assaisonné d’un mélange d’épices créoles pour relever le goût d’une prise de la mer du Nord. Préférez des poissons bien charnus comme la roussette ou la vive.

Jambalaya créole

Jambalaya créole

Découvrez à quel point la cuisine créole est accessible avec notre recette de Jambalaya au chorizo, au jambon cuit et aux crevettes.

Découvrez la recette 

Condiments créoles

Condiments créoles

Pour confectionner votre sauce, partez d’un bouillon de poule que vous ferez mijoter avec d’autres saveurs, comme celle des poivrons, des oignons, du céleri, des tomates et du poivre. Knorr Bouillon de Poule en Poudre est la base idéale.

Pour proposer un plat un peu plus relevé, quelques gouttes de Conimex Sambal Oelek suffisent.

Pour mettre la dernière touche à un mélange d’épices typiquement créole, optez pour Knorr Professional Purée d’Épices à l’Ail et Knorr Primerba Thym.

Commandez vite