Menu

Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

La Chine est, depuis la nuit des temps, le premier producteur de riz. La Thaïlande, le Viêt Nam et les États-Unis en sont les principaux exportateurs. À ce propos, saviez-vous que le riz est l’ingrédient de base quotidien de plus de la moitié de la population mondiale ? Ce qui en fait à la fois une céréale et une plante empreinte de tradition et de connaissances artisanales.

Origine et culture

Origine et culture

La première variété de riz (sauvage) cultivée a vu le jour il y a environ 9 000 ans dans la vallée chinoise du Yangzi Jiang. Les milliers de variétés qui existent à l’heure actuelle en sont toutes issues. C’est en effet la Chine qui connaît les conditions climatologiques les plus adéquates à la culture du riz : il y fait chaud et humide. La plante en tant que telle peut atteindre plus de 2 mètres de haut et ses tiges ramifiées 20 à 30 centimètres.

Les variétés de riz et les alternatives

Les variétés de riz et les alternatives

La plupart des variétés de riz sont classées en fonction de la taille de leurs grains en riz rond, riz à grain médium et riz long grain.

  • Riz rond : mesure 4 à 5 mm et devient gluant à la cuisson à cause de sa forte teneur en amidon. Outre le riz gluant, cette famille abrite aussi le riz pour risotto italien et le riz bomba, à la base de plats de riz espagnols, comme la paella.
  • Riz à grain médium : de 5 à 6 mm, il est généralement un peu plus large que le riz long grain. Il reste ferme et léger à la cuisson, mais les grains ont tendance à coller entre eux quand ils refroidissent. Il convient idéalement à la préparation de sushis.
  • Riz long grain : mesure au moins 6 mm et reste léger et sec, même cuit. La variété du riz blanc est polyvalente, comme le riz long grain étuvé qui constitue souvent le choix le plus pratique. Le riz basmati appartient aussi à la famille du riz long grain. Il est généralement plus sec et se marie donc mieux aux currys.

Possibilités d’application en cuisine

Possibilités d’application en cuisine

Il est très facile d’apporter du goût à une préparation aussi simple que le riz.

Quelques astuces :

  • variez le liquide de cuisson en optant, par exemple, pour une touche de jus de citron vert ;
  • faites cuire le riz dans le liquide de cuisson d’asperges pour lui apporter une touche caractéristique ;
  • ajoutez des légumes au riz en garniture (potirons, asperges, légumineuses) ;} 
  • faites cuire le riz dans divers types de bouillon. Commandez ici le bouillon optimal à la cuisson de votre riz.

Vin de riz ou saké ?

Vin de riz ou saké ?

Au Japon, on cultive une variété spéciale de riz à saké (sans lipides ni protéines) destinée à la préparation de vins de riz alcoolisés. Les sakés japonais se boivent généralement purs ou sous forme de cocktails. Les vins de riz chinois, en revanche, apportent une touche aigre-douce aux sauces et marinades. Ils donnent du goût à de délicieuses soupes de nouilles au poulet et confèrent aux préparations un goût intense et caractéristique.

Conseils pour petits et grands

Conseils pour petits et grands

Travaillez le riz comme un expert !

  • Lavez toujours votre riz avant de le cuire.
  •  Pour un riz plus digeste, utilisez une eau de cuisson fraîche.
  • Laissez libre cours à votre imagination avec le riz : garnissez-le de feuilles de poireaux émincées, de safran ou de fines herbes.
  • Envie d’une collation saine ? Optez pour des galettes de riz : elles vous apporteront toute l’énergie les nutriments dont vous avez besoin.