Menu

Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Même si son appellation, chlorure de potassium, évoque clairement la chimie, il n'en est pas moins présent naturellement dans votre corps. Il confère également un goût salé à l’aliment, comme le sel classique, mais a moins d’effets néfastes pour le corps. Il existe également des mélanges de sels de sodium et de potassium qui remplacent le sel de cuisine.

Le chlorure de potassium est présent naturellement dans le lait, les fruits, les légumes et les céréales, et une augmentation de l’apport en potassium est recommandée par le Conseil de la santé néerlandais (Gezondheidsraad, Kalium; Achtergronddocument bij Richtlijnen goede voeding 2015, Nederland) (Conseil de la santé, Potassium, Document de référence aux directives 2015 pour une alimentation saine, Pays-Bas).

En 2016, nous avons publié une évaluation de l’effet  éventuel du remplacement du sodium) par le potassium. Remplacer le sodium par le potassium permettrait d’augmenter considérablement l’apport en potassium afin d’atteindre la quantité quotidienne recommandée, sans enfreindre les directives de sécurité pour le potassium. Ces constatations appuient notre stratégie visant à encourager une utilisation sûre et l’adoption du potassium en tant que substitut du sel.

(Dietary Impact of Adding Potassium Chloride to Foods as a Sodium Reduction Technique, Published: 21 April 2016) (Impact nutritionnel de l’ajout de chlorure de potassium aux aliments en tant que technique de réduction de l’apport en sel, publié le 21 avril 2016)

Comparateur de produits

Comparateur de produits

Ce comparateur de produits, très pratique, vous permet de mieux appréhender notre vaste assortiment de produits .

Voir plus
Réduction de la teneur en seul, une responsabilité partagée

Réduction de la teneur en seul, une responsabilité partagée

Il est important de comprendre qu’Unilever Food Solutions n’est pas la seule entreprise à devoir réduire la teneur en sel de ses produits. Les autres fabricants doivent également contribuer à atteindre cet objectif, parallèlement aux consommateurs, aux détaillants, aux restaurants, aux collectivités publiques qui élaborent des programmes, au centre de nutrition qui a également une mission d’information, aux scientifiques… Bref, nous sommes tous responsables d’atteindre ensemble la norme de 5 g de sel par jour et il est du devoir d’Unilever Food Solutions d’y contribuer. En tant qu’Unilever Food Solutions, nous avons certainement une grande force d’innovation et nous sommes heureux de relever ce défi : fabriquer des produits encore plus savoureux et équilibrés, mais avec moins de sel !