Je travaille dans...

Continuer

Votre contenu est adapté en fonction de votre type d'entreprise

Quand on parle de sel dans l’alimentation, il s’agit souvent du sel de cuisine. Le sel se compose de deux éléments : sodium et chlorure. Son nom scientifique est d’ailleurs chlorure de sodium. Pour connaître la quantité de sel d’un aliment, il suffit de multiplier le taux de sodium par 2,5.

Le sel est utilisé :

  • comme condiment : un goût salé est un vrai délice ;
  • pour améliorer la structure d’un produit, comme le pain et le fromage ;
  • et pour prolonger la durée de conservation d’un produit.

Le sel est la principale source de sodium dans l’alimentation. Quand on parle des effets du sel sur la santé, ce sont les effets du sodium qui sont visés. Il est rare qu’une personne consomme trop peu de sel. Mais un excès de sel n’est pas bon pour votre santé.

La plupart des gens consomment davantage de sel que les recommandations d’apport en sel de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui préconise au maximum 5g de sel par jour, ou la recommandation du Conseil supérieur de la santé en Belgique, qui préconise également 5g de sel par jour. En moyenne, un adulte belge consomme 9,5g de sel par jour.

La majeure partie du sodium dans l’alimentation (entre 70 et 75 % de l’apport total) provient de la consommation de produits manufacturés enrichis en sel (pain, fromage, beurre salé, charcuterie, soupes et plats préparés) ou en additifs. Le sodium est également un composant important du sel de cuisine qui peut être ajouté lors de la préparation du repas ou à table. Environ 10 à 15 % de l’apport total en sodium provient du sel de cuisine ajouté.

En Belgique, quatre groupes d’aliments constituent les principales sources d’apport en sel. Il s’agit de la « viande et substituts de viande » (26 %), des « Céréales et produits céréaliers » (25 %), des « Produits laitiers et substituts » (14 %) et des « Condiments, sauces et épices » (12 %).

 **De Ridder K & Teppers E. Sodium. In : Bel S, Tafforeau J (ed.). Enquête de Consommation Alimentaire 2014-2015. Rapport 4. WIV-ISP, Bruxelles, 2016