Menu

Être un entrepreneur dans le secteur de l'hôtellerie et la restauration n'est certainement pas si simple... Bien que le secteur de l'hôtellerie et de la restauration  ne soit pas une science exacte, vous ne pouvez pas vous fier à votre intuition en toutes circonstances. Vous travaillez avec passion, mais en tant que professionnel de la cuisine, vous gardez également vos marges bénéficiaires sous contrôle. Comment faites-vous exactement ? Dès l'achat, lors des premières préparations et lors du calcul du coût des aliments. Nos cinq conseils astucieux vous permettront d'assurer la rentabilité de votre menu.

1. Analyser votre menu

Une bonne rentabilité commence par chiffrer votre menu. Vérifiez si votre pourcentage de coût alimentaire est correct pour vos meilleures recettes de votre menu (et continuez à le vérifier lorsque les prix changent). Offrez à vos clients suffisamment de possibilités de surclassemnts - ris de veau à vol-au-vent par exemple - et augmentez votre marge. Vérifiez également les pats qui nécessitent une attention particulière, en raison de facteurs tels que la rotation limitée, le travail manuel, les coûts de personnel et le flux de déchets. Quels sont les plats que vous retirez du menu et ceux que vous allez adapter ? 

Afbeelding van vol-au-vent

2. Limiter le gaspillage 

Même le traitement de l'emballage coûte de l'agrent. Si vous maîtrisez cette montagne de déchet, vous pouvez également économiser de l'argent. Vous pouvez limiter vos déchets en utilisant par exemple des portions intelligentes. Avec un plat principal, il est préférable de ne pas servir une première portion de frites trop importante. Au moment où les clients veulent une deuxième portion, il y a de fortes chances que les frites aient refroidi. Laissez vos clients commander une portion supplémentaire de frites. Ainsi, vous aurez moins de déchets à traiter et ils pourront toujours profiter de frites chaudes. 

3. Travailler selon les saisons 

Gardez un oeil sur le calendrier pour chaque catégorie de produits. Faites correspondre vos suggestions saisonnières aux promotions de la cirée, du grossiste, etc. Ne jetez surtout pas les restes de légumes. Utilisez par exemple le vert des poireaux pour faire une huile pour terminer un plat. Informez vos clients de votre démarche zéro déchet.  

Afbeelding van seizoensgroenten

4. Parier sur un débit décent 

Examinez régulièrement si l'organisation de votre cuisine correspond aux plats que vous servez. Soyez critique et vérifiez quelles sont les opérations qui peuvent être simplifiées ou qui demandent moins de travail. En procédant à ces ajustements, vous créerez plus d'espace et de liberté pour vous, libérant ainsi du temps que vous pourrez utiliser pour la finition de vos plats. 

5. Optez pour des classiques sur votre carte 

Durant cette période des plats à emporter et des livraisons, il est préférable d'opter pour des classiques que vos clients peuvent également venir chercher en semaine. Préparez de très grandes portions et mettez ce choix de plat à l'honneur sur votre page de réseaux sociaux en tant que plat du jour - avec à la clé un prix attractif. Découvrz ici notre    deze tijden van take-away en delivery ga je best voor klassiekers die je klanten ook tijdens de week kunnen afhalen. Maak extra grote porties en zet dit topgerecht op je social media-pagina in de kijker als dagspecial – met bijhorende aantrekkelijke prijs. Découvrez ici nos Conseils et Astuces des Réseaux Sociaux.  

Domicile
Produits
Favorites
Cart
Menu