Menu

5 techniques pour établir des prix compétitifs

1.	Commencez par un calcul du prix de revient

1. Commencez par un calcul du prix de revient

La tactique de base pour maximiser les profits consiste à calculer le coût de votre carte. Le coût des aliments est le coût de tous les ingrédients réunis, y compris les épices et les matières grasses. La formule consiste à diviser le coût des aliments par le pourcentage foodcost idéal de 40%. Si le coût alimentaire d'une salade, par exemple, est de 4 euros, vendez cet article à 10 euros.

CONSEIL : Utilisez notre Calculateur du coût des aliments pour calculer facilement le coût de vos aliments, le coût par portion et la marge.  

2.	Déterminez la marge bénéficiaire brute idéale

2. Déterminez la marge bénéficiaire brute idéale

La marge bénéficiaire brute souhaitée comprend les coûts du loyer, de l'électricité, des employés, etc. La marge bénéficiaire brute idéale est de 80 %. La salade dont le coût alimentaire est de 4 euros devrait donc idéalement être vendue à 20 euros. 

Voici la formule qui vous permet de déterminer le prix de votre menu en fonction de la marge bénéficiaire brute souhaitée :

Marge bénéficiaire brute souhaitée = (prix du menu - coût des aliments brut) / prix du menu.

3. Testez également d’autres stratégies de tarification

3. Testez également d’autres stratégies de tarification

Une autre stratégie fort simple consiste à multiplier le coût de chaque plat par 3. Une deuxième tactique consiste à inverser les rôles en partant du montant estimé que les clients sont prêts à payer. Divisez ce montant par 3 pour connaître le coût alimentaire de la production du plat. Essayez de toujours fixer un prix qui soit proportionnel à la valeur offerte.

4.	Apprenez via votre réseau

4. Apprenez via votre réseau

Soyez ouvert avec vos fournisseurs. Examinez ensemble les articles que vous achetez en grandes quantités et voyez si vous pouvez négocier un meilleur prix. Attention, restez fidèle à votre qualité de base ; n'achetez pas du coup un autre article parce qu'il est moins cher. La comparaison de vos prix avec ceux d’un collègue peut également vous aider à déterminer votre positionnement de prix.

5.	Analysez l'élasticité du prix par plat

5. Analysez l'élasticité du prix par plat

Un produit ou un ingrédient dont la demande est élastique est un produit qui dépend de la fluctuation des prix et qui est hautement substituable. Par exemple, si le prix de la pizza augmente, les clients seront plus enclins à commander un panini. Toujours est-il que pour les produits difficiles à remplacer et temporairement disponibles - pensez aux asperges ou au gibier belge - les clients sont prêts à payer plus. Cela vous permet d'augmenter vos prix.

Domicile
Produits
Favorites
Cart
Menu