Menu

En fin d’année, tout le monde sera de nouveau réuni autour d'une table. Cela veut dire beaucoup de travail pour votre boucherie ou votre commerce de traiteur. Vous pouvez augmentez votre chiffre d’affaires en misant au maximum sur un nombre limité de plats maison populaires. Séduisez vos clients avec des produits complémentaires ou des food boxes qui leur faciliteront la tâche pendant les fêtes. Et réduisez votre « food cost » en travaillant avec des produits de base de qualité, sur lesquels vous pouvez apposer votre signature.

Conseil n°1 : réalisez un meilleur chiffre d’affaires en vous préparant mieux aux fêtes 

En tant que traiteur ou boucher, vous n’offrez que la meilleure qualité à vos clients. Mais cela ne signifie pas que vous deviez tout faire tout seul. Tâchez de bien gérer votre temps et vos coûts sans sacrifier la perfection culinaire. En utilisant des produits prêts à l’emploi, par exemple.

Image dinde

1. Simplifiez vos plats et menus maison : combien de plats proposez-vous dans votre menu de fêtes ? 

Vous avez sans doute tendance à offrir un choix aussi vaste que possible à vos clients. Mais qui dit plus de choix dit plus d'aliments à acheter et plus de préparations à réaliser. Préférez la qualité à la quantité et réduisez votre menu. Vous pourrez ainsi acheter vos produits en quantités supérieures et vous économiserez de l’argent et du temps en réalisant de grandes quantités de chaque préparation. Astuce : variez sur un même thème. Vous pouvez par exemple proposer un vol-au-vent au poulet et un vol-au-vent au ris de veau. La recette de base ne change pas.

Quels plats mettre en avant pour augmenter votre chiffre d’affaires ? Des spécialités maison, très prisées au moment des fêtes et qui vous permettent de réaliser une belle marge.

2. Établissez une routine avec des recettes qui ne changent pas

Définissez pour chaque recette les quantités, temps de préparation et températures de cuisson exactes. Vous cuisinerez de manière plus fluide et vos collègues travailleront toujours exactement de la même manière, ce qui réduira le risque d’erreurs et de gaspillage. 

3. Utilisez des produits de base de qualité

Quoi de plus gratifiant que de préparer son propre bouillon ? Mais cela prend du temps. Du temps dont vous ne disposez pas en période de fêtes et que vous ne pouvez pas répercuter dans vos prix. Utiliser des solutions déjà à moitié prêtes vous permettra de réaliser vos mises en place beaucoup plus rapidement. Grâce à nos bouillons par exemple, vous pourrez proposer des plats d’excellente qualité, tout en gagnant du temps. Découvrez aussi les sauces toutes prêtes de Knorr, élaborées et perfectionnées pour et par des professionnels tels que vous. À vous d’apporter la touche finale !

Conseil n°2 : augmentez votre chiffre d’affaires pendant les fêtes en pratiquant le cross-selling et l’upselling 

À quoi servent ces techniques ? À vendre davantage, donc à générer plus de chiffre d’affaires pour votre commerce. 

  • Qu’est-ce que le cross-selling, ou vente additionnelle ?

    Cela signifie que vous vendez à votre client un produit supplémentaire, complémentaire à votre offre. Un mélange de noix avec une planche de fromages, par exemple, des grissini avec une tapenade et de l’huile avec un assortiment à fondue. Ou encore une bouteille de vin pour accompagner un plat, une pâtisserie avec le café ou du pain avec l’entrée.

    Qu’est-ce que l’upselling, ou montée en gamme ? 

    Cette méthode consiste à vendre à vos clients un produit plus gros, plus qualitatif ou plus luxueux que celui qu’ils avaient l’intention d’acheter. Une bière spéciale au lieu d'une bière ordinaire, ou votre spécialité de viande ou de poisson pour les fêtes.

Comment booster vos ventes et votre chiffre d’affaires pendant les fêtes ?  

1. Proposez des suppléments avec vos plats

Laissez vos clients choisir des sauces et des hors-d’œuvre pour accompagner leur gibier. Vous trouverez de l’inspiration dans notre folder de fin d’année « Sauces et accompagnements festifs ». Ou gâtez vos clients avec des dips, des bouchées de dégustation et des plats à partager. 

Afbeelding dipsauzen

2. Mettez en valeur vos produits de cross-selling

Déposez vos produits complémentaires à portée de main près de la caisse de votre boucherie. Et ne vous limitez pas au repas de fête. Anticipez la période des cadeaux. Mettez en valeur une bonne bouteille d’huile d’olive, des aromates dans de jolis emballages et des couteaux à viande de grandes marques en guise de cadeaux de fin d’année originaux. Mettez aussi vos meilleurs plats en avant : dans votre vitrine, sur votre présentoir et sur votre site web. 

3. Définissez une stratégie avec votre personnel

Donnez un coup de pouce à vos produits de cross-selling et d’upselling en proposant vos produits sans détour et de façon attractive. « Pourquoi ne pas accompagner notre pâté de fête d’un pot de notre confiture d’oignons maison ? » Ou « Nous vous avons concocté une sauce au calvados bien crémeuse pour accompagner votre filet de pintade. Je vous en mets de côté ? » Votre client sera vite convaincu. Vous avez une boutique en ligne ? Laissez-y des suggestions pour inciter vos clients à acheter encore un produit supplémentaire.

Afbeelding dipsauzen

4. Composez des assortiments pratiques

Un plat de gourmet comprenant des sauces, des herbes et du pain, ou un assortiment à fondue avec accompagnements. Astuce : vous trouverez d’irrésistibles hors-d’œuvre chauds et froids dans notre brochure de fin d’année. N’hésitez pas à augmenter légèrement vos prix pour ces petits « bonus » : en calculant bien, vous augmenterez votre chiffre d’affaires. De plus, vous faciliterez la vie de vos clients pendant le rush des fêtes de fin d’année.

Conseil n°3 : sachez combien coûte exactement votre menu de fêtes 

Pendant les fêtes, vous achèterez sans doute des produits un peu plus spéciaux. D’autre part, après une année de pandémie, beaucoup de matières premières auxquelles vous êtes habitué sont devenues plus chères. Savez-vous quel est l’impact de ces facteurs sur votre food cost, et répercutez-vous ces hausses de prix dans votre offre ? Vous êtes-vous déjà demandé comment faire pour réduire ces coûts ? 

1. Augmenter son chiffre d’affaires pendant les fêtes = calculer son food cost exact

Pour déterminer le prix de vente de vos produits et de vos plats, vous devez tenir compte de plusieurs éléments :

  • Prix d’achat
  • Coûts du travail : combien de temps faut-il pour traiter un produit ou pour préparer un plat ?
  • Coûts variables et coûts fixes : vos frais de gaz, d’électricité et de loyer sont-ils couverts ?
  • TVA

Vous connaîtrez ainsi l’impact d’une éventuelle hausse des prix de vos matières premières. Grâce à notre calculateur de coûts alimentaires UFS, vous pouvez calculer le coût alimentaire de vos plats sur notre site web. Le Calculateur de Coûts Alimentaires se trouve dans chaque recette sur laquelle vous cliquez dans la page "Recettes". Utilisez notre Calculateur de Coûts Alimentaires ci-dessous pour calculer le coût de vos aliments, le coût par portion et la marge.

Afbeelding slager met lamsbout

2. Comment réduire votre food cost ? 

Voici 3 manières de réduire votre food cost et d’augmenter ainsi votre chiffre d’affaires :

  • Remplacez les grands classiques onéreux par des alternatives moins chères, mais tout aussi délicieuses et qualitatives. Et utilisez plus de légumes dans vos plats. Découvrez quelques plats au food cost peu élevé.
  • Travaillez avec des recettes fixes et des portions adaptées.
  • Utilisez des produits prédécoupés ou tout prêts pour certains de vos plats préparés.  
Domicile
Produits
Favorites
Cart
Menu