Menu

Quel est le plus beau compliment que puisse recevoir le chef d’une maison de repos et de soins ? « Cela a le même goût que quand j’étais petit(e). » Dans cet article, découvrez 10 activités variées pour aborder le thème de la cuisine d’antan avec vos résidents. 

Semaine n°1 : faites le plein d’idées à propos de la cuisine d’autrefoi

De quoi se souviennent les résidents concernant leurs moments à table, lorsqu’ils étaient petits ? Que mangeaient-ils souvent ? Et de quoi raffolaient-ils ? Cette première semaine sert de tour d’horizon. La parole est avant tout aux résidents. 

Activité n°1 : cartes de discussion à propos de la cuisine de (grand-)maman

Utiliser des cartes de discussion est une chouette façon d’entamer un dialogue. Créez une vingtaine de cartes avec de courtes questions à propos de la cuisine de jadis. Imprimez-les sur du papier cartonné ou plastifiez-les. Ensuite, placez-les dans une boîte ou un pot. Invitez les résidents à s’asseoir en rond, puis à tirer une carte à tour de rôle et à raconter ce qui leur vient à l’esprit en lisant la question. Important : notez bien les anecdotes sympa et quels plats ou quelles habitudes reviennent souvent. Cela vous donnera des idées pour les activités suivantes.

Voici quelques exemples de questions :

  • Que préfériez-vous manger quand vous étiez enfant ?
  • Qu’est-ce que vous n’aimiez pas du tout manger lorsque vous étiez petit(e) ?
  • Quels bons petits plats votre mère ou grand-mère cuisinait-elle très souvent ?
  • De quoi vous souvenez-vous concernant vos moments à table, quand vous étiez enfant ?
  • Est-ce que vous receviez parfois un bonbon ? De quel bonbon s’agissait-il ?
  • De quelles odeurs remontant à votre enfance vous souvenez-vous ?
  • Que mangeait votre famille autrefois lors des grandes occasions, comme à Noël ?
  • Aviez-vous assez à manger à la maison ou était-ce difficile ?
  • Avez-vous un jour mangé quelque chose de très spécial, quand vous étiez enfant ?
  • Que mangeait-on pendant la guerre ?
  • À partir de quel âge avez-vous pu boire de l’alcool, par exemple de la bière de table ?

Activité n°2 : faites un reportage ou un podcast

Les cartes de discussion ont permis de se remémorer de chouettes anecdotes ? Racontez ces histoires d'une jolie façon, par exemple via un reportage vidéo ou un podcast.

  1. Créez un studio temporaire dans un coin tranquille.
  2. Convenez avec les résidents de ce qu’ils vont raconter et permettez-leur de s’entraîner un peu.
  3. Ensuite, tournez la vidéo ou enregistrez le podcast.

Pour cela, pas besoin d'une caméra professionnelle ou de matériel d’enregistrement coûteux. Poser votre smartphone sur un pied suffira amplement. Ajoutez la vidéo ou le podcast sur votre site Internet et faites-en la pub sur vos réseaux sociaux. Projetez aussi la vidéo sur grand écran pour les résidents.

Astuce n°1 : vous voulez tourner des vidéos ? Mettez par exemple un fauteuil dans un coin. Juste à côté, placez une belle plante, disposez quelques cadres sur une armoire ou ajoutez une lampe de chevet. Veillez juste à ce que le fauteuil ne se trouve pas devant une fenêtre. Sinon, vous serez trop à contre-jour.

Astuce n°2 : collectionnez une série de courtes histoires. Ce sera plus facile lors du montage, pour que l’ensemble soit varié mais cohérent.

Activité n°3 : de délicieuses anecdotes dans les couloirs

Une autre façon de faire vivre le thème de la cuisine de grand-mère est d'afficher un peu partout des anecdotes à propos de la cuisine d'autrefois. Vous pouvez aussi utiliser des citations issues de la vidéo ou du podcast. Placez ces petits bouts de papier dans les toilettes, dans l'ascenseur, dans l’espace de kinésithérapie, etc. Vous piquerez ainsi la curiosité des résidents. 

Semaine n°2 : mettez les résidents en action sur le thème des saveurs d’autrefois

Activité n°4 : faites un loto des petits plats

Voilà bien un jeu qui mettra l’eau à la bouche de vos résidents ! De quoi avez-vous besoin ?

  • Des grilles : créez différentes grilles de jeu avec des photos ou des images imprimées de plats traditionnels.
  • Des jetons : si le plat tiré au sort apparaît sur leur grille, les résidents placent un pion sur l'image en question.
  • Une carte par plat : notez le nom du plat ou ajoutez une photo.
  • Une boîte ou un pot d'où vous tirerez les cartes au sort.
  • Un charmant présentateur de loto.
  • Un petit prix pour le gagnant.

Le premier à remplir entièrement sa grille l’emporte ! Au fait, avez-vous déjà testé nos autres jeux ? 

Activiteiten voor ouderen

Activité n°5 : personnalisez des tabliers de cuisine

La dernière semaine, les résidents pourront donner un coup de main en cuisine. Ils ont donc besoin d’un tablier de cuisine personnalisé et signé.

Pour ce bricolage, prévoyez :

  • Des tabliers en coton blanc
  • Des feutres ou de la peinture pour textile

Astuce : si une fois que c’est terminé, vous passez un coup de fer à repasser sur le tablier, les couleurs seront fixées et la signature restera belle plus longtemps.

Activité n°6 : organisez un marché de producteurs dans votre maison de repos et de soins

Un marché de producteurs est un marché fermier local. Les agriculteurs et fermiers de la région s’y rassemblent pour vendre leurs marchandises, comme du miel, du pudding de ferme, du pain, de la bière, des légumes et des fruits. Et si vous organisiez un mini marché de ce genre, en invitant un agriculteur ou fermier pour un brin de causette et une dégustation ? Vous pouvez aussi organiser votre marché pour le grand public, où les gens viennent faire leurs courses et discuter avec les voisins.

Activité n°7 : organisez un quiz à propos des saveurs d’autrefois

Consacrer tout un mois à la cuisine de grand-mère sans jamais rien goûter ? Impossible, bien entendu ! Organisez donc un jeu lors duquel vos résidents devront sentir et goûter certaines choses à l’aveugle. Rassemblez toutes vos trouvailles dans des boîtes d'allumettes ou des gobelets. Voici quelques idées :

  • Des épices comme la menthe, la cannelle et la vanille
  • Des boissons comme la chicorée, la bière de table, le sirop et le lait fermenté
  • Des bonbons comme de la réglisse, des bonbons à l’anis et des mokatines
  • Des desserts comme une liqueur aux œufs, du riz au lait et du pudding de semoule

Envie de sortir le grand jeu ? Téléchargez notre quiz de fin d'année pour maisons de repos et de soins ! Cette présentation prête à l’emploi regorge de questions à propos de la nourriture, de chansons, de mots et de vedettes d'autrefois.

Semaine n°3: les résidents distribuent leurs étoiles Michelin

Activité n°8 : Quels bons petits plats d'antan sont les plus populaires ?

Organisez un vote pour désigner les meilleurs plats d'autrefois.

  • Notez 20 plats traditionnels de grand-mère sur de grandes feuilles de papier et affichez cela dans la salle à manger.
  • Donnez par exemple 10 post-it à chaque résident.
  • Et demandez à chacun de les coller à côté de leurs plats préférés. Ils peuvent mettre tous les post-it à côté d’un seul plat, ou bien les répartir entre plusieurs mets.

Quels plats de grand-mère seront les plus populaires ? Les résultats du vote vous seront très utiles pour la semaine 4. 

Semaine n°4: travail sur les saveurs d'autrefois

Activité n°9 : concoctez une balade gourmande

Une balade gourmande ou un rallye gourmand est un circuit à pied ou à vélo où l'on s’arrête à plusieurs endroits pour manger ou boire quelque chose. Mais pour cela, vous n’avez pas besoin de quitter votre maison de repos et de soins ! Organisez un circuit gourmand au sein de votre domaine ou du bâtiment. Et prévoyez de petites choses à grignoter à 4 ou 5 endroits, comme une petite soupe, du pain de viande et des frites. Créez une grille (où mettre un cachet par poste de dégustation) ou une irrésistible carte au trésor pour indiquer les différents emplacements.

Activité n°10 : laissez les résidents donner un coup de main en cuisine

L’espace d'une semaine, seuls les plats préférés de grand-mère figureront au menu. Et pour ce faire, les chefs recevront un coup de pouce. Chaque jour, sélectionnez un petit groupe de résidents qui viendront en renfort en cuisine, que ce soit pour couper les légumes ou remuer dans les casseroles. Cuisiner ensemble permettra à coup sûr de se souvenir de formidables tranches de vie d'autrefois. Pensez à ralentir un peu le rythme en cuisine : vos commis d’un jour en profiteront ainsi pleinement. Vous cherchez encore plus d’idées pour que chaque repas soit une fête pour vos résidents ? Téléchargez votre brochure gratuite ou lisez nos articles de blog pour encore plus d’idées.

Domicile
Produits
Favorites
Cart
Menu